You are here

La version romande de Blick est en ligne

La version romande de Blick est en ligne

Le groupe Blick fait son apparition en Suisse romande avec le lancement du site Blick.ch/fr. Le nouveau média d’information offre aux utilisateurs francophones un journalisme fidèle aux réalités romandes, et enrichi de contenus sur l’actualité nationale. Blick.ch/fr s’appuiera notamment sur la force de frappe des contenus produits par Blick.ch, qui sont consultés chaque jour par plus d’un million d’utilisateurs. A l'occasion du lancement de Blick.ch/fr, une double interview des conseillers fédéraux Alain Berset et Karin Keller-Sutter sur le Röstigraben et l'importance du multilinguisme en Suisse paraîtra aujourd’hui, réalisée par Christian Dorer, rédacteur en chef du groupe Blick, et Michel Jeanneret, rédacteur en chef de Blick.ch/fr.

«Aujourd’hui est un jour important dans les 62 ans d’histoire de Blick: pour la première fois, nous nous adressons également à la deuxième plus grande région linguistique du pays», déclare Christian Dorer, rédacteur en chef du groupe Blick. «C’est un projet qui nous tient à cœur et nous espérons aussi entrer dans le cœur des Romands.»

«Grâce à l’échange éditorial avec Blick en Suisse alémanique, nous pouvons transmettre la réalité multiple de la Suisse sur Blick.ch/fr. Blick est la seule marque de médias en Suisse qui offre une telle valeur ajoutée à ses utilisateurs», déclare Michel Jeanneret (47 ans), rédacteur en chef, qui dirige la rédaction sur le site de Lausanne avec Thomas Deléchat (29 ans), Product Owner. Le duo raconte l’aventure qu’a été le lancement de ce média dans l’article «Ceci est le premier article de Blick en Suisse romande».

Le petit frère francophone de Blick.ch a déjà été lancé avec succès début avril sur Facebook, Instagram, Twitter et Youtube, ainsi qu’avec sa première newsletter thématique «Off Pol’». Les publications sur les réseaux sociaux ont généré un total de 15 000 interactions. Les huit vidéos publiées ont enregistré une moyenne de 85 000 vues par vidéo – le record étant réalisé par le témoignage de Sarah Briguet avec 410 000 vues sur Facebook et 28 000 vues sur YouTube. La newsletter politique «Off Pol’» compte, elle, déjà 700 abonnés.

Ladina Heimgartner, CEO du groupe Blick: «Notre offre en langue française renforce Blick en tant que marque nationale et contribuera également au succès économique du groupe Blick. Les signaux des annonceurs régionaux sont très positifs; on constate également un intérêt particulier dans les deux régions linguistiques, notamment pour les campagnes nationales.»

Avec Michel Jeanneret, rédacteur en chef, et Thomas Deléchat, Product Owner, la rédaction francophone est dirigée par un duo d’un nouveau genre. L’équipe de 20 personnes travaille dans trois domaines: l’«Investigative Lab» pour les enquêtes axées sur la Suisse romande, l’«Editing Lab» pour le traitement des traductions et le «Creative Lab» pour l’innovation et les formats créatifs (vidéos, podcasts, newsletters et réseaux sociaux).

A partir de juillet, Blick participera à la production du podcast «Face au miroir» du footballeur suisse Johan Djourou. Des podcasts maison réalisés par des journalistes de la rédaction sont prévus pour cet automne. Blick a également conclu un partenariat avec l’EPFL pour promouvoir les dernières découvertes scientifiques et technologiques aux lectrices et lecteurs romands de Blick.

La commercialisation de Blick en Suisse romande a démarré avec succès. C’est Ringier Advertising qui en est responsable.

Ringier SA, Corporate Communications